voracité

voracité

voracité [ vɔrasite ] n. f.
XIVe; lat. voracitas
1Avidité à manger, à dévorer. gloutonnerie, goinfrerie. Dévorer avec voracité. « Une voracité le faisait se jeter sur sa soupe » (Zola).
2Fig. Avidité à accomplir qqch. Lire avec voracité.
Vieilli Âpreté au gain.
⊗ CONTR. Frugalité.

voracité nom féminin (latin voracitas) Avidité à manger, à satisfaire un besoin : La voracité des loups. Avidité à satisfaire un besoin, à gagner de l'argent. ● voracité (synonymes) nom féminin (latin voracitas) Avidité à manger, à satisfaire un besoin
Synonymes :
Contraires :
- sobriété

voracité
n. f. Caractère vorace.

⇒VORACITÉ, subst. fém.
A. — Grande avidité à manger, à dévorer. Il est d'usage à bord de tout navire de visiter soigneusement l'estomac du requin. Les matelots connaissent sa voracité peu délicate, s'attendent à quelque surprise (VERNE, Enf. cap. Grant, t. 1, 1868, p. 8). En sus des platées de macaroni qu'elle bâfrait aux repas, elle mâchait du matin au soir des loukoums gluants (...) cette voracité semblait être la revanche, le refuge, de toutes les ardeurs d'une femme (MARTIN DU G., Confid. afric., 1931, p. 1112). V. gloutonnerie ex. de Brillat-Savarin.
B. — Au fig.
1. [À propos d'une pers.]
a) Avidité à satisfaire un besoin, un désir. Lu jusqu'à trois heures avec une telle voracité que j'ai avalé un volume in-8 de 368 pages (BARB. D'AUREV., Memor. 1, 1836, p. 50).
— [Dans un cont. érotique ou sexuel] Ces filles étalées, écrasées sur les banquettes... ce marché de viande humaine, promise aux voracités bourgeoises (MIRBEAU, Journal femme ch., 1900, p. 316).
b) Âpreté au gain, cupidité. Ses sentiments élevés et l'empire que le vieil ivrogne avait conservé sur lui le rendaient encore plus impropre à soutenir un débat d'argent avec son père (...) il attribua d'abord la voracité de l'intérêt à l'attachement que le pressier avait pour ses outils (BALZAC, Illus. perdues, 1837, p. 16).
2. [À propos d'une chose] Capacité à détruire, à consommer de façon inexorable, inéluctable. Voracité du temps. Aucune injonction ne saurait modérer leur voracité [des secondes], la course picorante de leur bec métallique (ARNOUX, Visite Mathus., 1961, p. 63).
Prononc. et Orth.:[]. Att. ds Ac. dep. 1694. Étymol. et Hist. a) Fin XVe-déb. XVIe s. « avidité à manger » (Petit traité d'alchymie, 177 ds Rose, éd. Méon, t. 4, p. 212); b) 1771 p. métaph. (HELVETIUS, De l'homme, p. 90: L'histoire d'Irlande nous apprend que cette île fut toujours exposée autrefois à la voracité d'un clergé très-nombreux). Empr. au lat. voracitas « appétit insatiable ». Fréq. abs. littér.:85.

voracité [vɔʀasite] n. f.
ÉTYM. Fin XIVe; lat. voracitas, de vorax, -acis. → Vorace.
Littér., style soutenu.
1 Avidité à manger, à dévorer. Appétit, avidité. || La voracité d'un fauve, d'un oiseau de proie. || Manger avec voracité. Gloutonnerie, goinfrerie.
0 Une voracité le faisait se jeter sur sa soupe, jamais contenté, volant jusqu'aux tartines de Jules, si le petit ne les défendait pas.
Zola, la Terre, V, II.
2 (Mil. XVIIIe). Fig. Avidité à satisfaire un besoin, un désir. || Lire avec voracité.Spécialt. Âpreté au gain (→ Paon, cit. 4). Cupidité.
CONTR. Frugalité.

Encyclopédie Universelle. 2012.

Поможем написать реферат

Regardez d'autres dictionnaires:

  • voracité — Voracité. s. f. Avidité à manger. La voracité des loups, des oiseaux de proye. il mange avec voracité …   Dictionnaire de l'Académie française

  • voracité — (vo ra si té) s. f. 1°   Avidité à manger. La voracité des oiseaux de proie. •   Autrement il [Louis XV] ne se retiendra jamais sur sa voracité, MAINTENON Lett. à Mme de Ventadour, 14 juin 1715. •   La voracité n exclut pas toujours un appétit de …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

  • VORACITÉ — s. f. Avidité à manger. La voracité des loups, des oiseaux de proie. Il mange avec voracité …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 7eme edition (1835)

  • VORACITÉ — n. f. Avidité à manger. La voracité des loups, des oiseaux de proie. Il mange avec voracité …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 8eme edition (1935)

  • piranha — [ pirana ] n. m. • 1795; mot port., d o. tupi ♦ Petit poisson carnassier des fleuves de l Amérique du Sud (cypriniformes), d une extrême voracité. ● piranha ou piraya nom masculin (portugais piranha, du tupi) Poisson (characidé) des eaux douces d …   Encyclopédie Universelle

  • vorace — [ vɔras ] adj. • 1603; vorage déb. XVIe; lat. vorax, acis 1 ♦ Qui dévore, mange avec avidité. « La loutre est un animal vorace » (Buffon). (Personnes) Glouton, goulu. « Il s empiffrait de nourriture, car il était vorace » (Tharaud). N. C est un… …   Encyclopédie Universelle

  • avidité — [ avidite ] n. f. • 1382; lat. aviditas, de avidus → avide 1 ♦ Désir ardent, immodéré de qqch.; vivacité avec laquelle on le satisfait. Manger avec avidité. ⇒ appétit, faim, gloutonnerie, voracité. Désirer qqch. avec avidité. ⇒ concupiscence,… …   Encyclopédie Universelle

  • dévorer — [ devɔre ] v. tr. <conjug. : 1> • 1120; lat. devorare 1 ♦ Manger en déchirant avec les dents. Le lion, le tigre dévore sa proie. Saturne dévora ses enfants. ♢ Par anal. Manger entièrement. Les chenilles ont dévoré les feuilles du rosier.… …   Encyclopédie Universelle

  • goinfrerie — [ gwɛ̃frəri ] n. f. • av. 1646; de goinfre ♦ Caractère du goinfre; manière de manger du goinfre. ⇒ avidité, gloutonnerie, voracité. ● goinfrerie nom féminin Avidité goulue et répugnante. ● goinfrerie (synonymes) nom féminin Avidité goulue et… …   Encyclopédie Universelle

  • loup — [ lu ] n. m. • leu XIe (cf. à la queue leu leu) puis lou, loup v. 1180; forme refaite d apr. louve; lat. lupus 1 ♦ Mammifère carnivore vivant à l état sauvage en Scandinavie, en Asie occidentale et au Canada, et qui ne diffère d un grand chien… …   Encyclopédie Universelle

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”